Box à louer en France


Qu’est-ce qu'on ne peut pas stocker dans un garde-meuble ?

En parlant de conditions de stockage en garde-meuble, les locataires sont aussi bien concernés que les responsables eux-mêmes. L’essentiel pour mener à bien un contrat de location de garde-meuble est le respect des clauses. Il est tout à fait possible que le locataire ignore certaines conditions, certains interdits, voire l’utilité du garde-meuble et les critères de choix de prestataires. Il est exposé ci-après certaines informations indispensables pour maîtriser les critères de choix et surtout des informations sur les produits interdits en garde-meuble.

Tout d’abord, il faut s’informer sur les prestations et sur les expériences du garde-meuble. L’astuce est de faire faire des devis auprès de différents garde-meubles afin de pouvoir comparer. Il faut savoir comment le garde-meuble va stocker les biens et meubles, est-ce dans des caisses ou des box de stockages spéciaux ou en vrac dans un entrepôt ? Est-ce en rez-de-chaussée ou en étage et quels sont les matériels nécessaires à la manutention? Par exemple, une grue ou une palette. Est-ce que le garde-meuble est accessible à tout moment ou bien il doit y avoir un rendez-vous ? C’est une question de sécurité et de bonne gestion du lieu de stockage. Est-ce que le garde-meuble utilise des équipes humaines de sécurité, des équipements sophistiqués comme l’alarme reliée à un service de gardiennage privé, etc. ? Le client doit se poser plusieurs questions, y compris la question sur les objets et produits interdits, au risque de voir ses propres biens détériorés en cas de sinistres. Ce critère est très important, car lorsque le garde-meuble n’est pas très strict à ce point, ce n’est pas bon signe. Pour les critères infrastructurels, tout dépend des types de biens et meubles à stocker. Certains garde-meubles traditionnels continuent à proposer des box en bois, en métal en d’autres matières. Si vos biens comprennent des plantes, il faut chercher le garde-meuble qui se prépare pour l’arrosage automatique et pour la luminosité de jour. Si vos biens sont constitués en grande partie par des instruments de musique exigeant des protections contre l’humidité et les aléas de températures, il existe des garde-meubles qui s’y préparent. En effet, en surfant sur le net, il est possible de trouver le garde-meuble qui convient. Le premier réflexe est de se fixer le niveau de sécurité qui convient aux biens et meubles. Il s’agit par la suite de se demander sur l’accessibilité du garde-meuble, surtout si vous devez manipuler de temps à autre vos affaires. Puis, il vous faut connaître la taille de box qui peut contenir tous vos biens. Il n’est pas toujours facile de trouver lors d’un premier contact tous ces critères. Trouver un garde-meuble idéal requiert une recherche plus étendue, dans le temps et dans l’espace. Pour ce faire, il faut consulter plusieurs plateformes proposées par les garde-meubles. Afin de pouvoir répondre et remplir correctement les formulaires de demande de devis en ligne, il faut se préparer. La première préparation est l’estimation du volume à stocker, ainsi que les types de marchandises en général et en particulier. En ligne, il existe des calculateurs de m3, qui est plus précis pour connaître la surface de garde-meuble à commander. Si vous voulez estimer vous-même sans calculateur, un appartement de deux pièces requiert, dans la plupart des cas standards, un garde-meuble de 6m3. Le prix à payer pour louer un garde-meuble dépend de plusieurs paramètres, dont le premier est la taille du box à occuper, par exemple, un box de 2m3 peut se louer à raison de 10 € par mois, tandis qu’un box de 15 m3 peut aller jusqu’à 100 € par mois. C’est à titre indicatif que l’on donne ces chiffres, car les autres paramètres entrent en vigueur. Citons la durée de location, le prix et la durée sont inversement proportionnels. Le mode d’accès est également un paramètre qui influe le prix, car un box qui permet l’accès libre sans rendez-vous est plus cher qu’un garde-meuble géré par un déménageur où l’accès n’est presque impossible qu’à la fin du contrat. La localisation du garde-meuble est le paramètre très visible, car il y a une grande différence entre les grandes villes et les petites villes. Le locataire doit considérer avec attention tous ces paramètres, et ce faisant, il doit se renseigner sur les produits et objets interdits en garde-meuble pour éviter les ennuis. Les produits interdits sont tous les objets qu’on ne peut en aucun cas stocker dans les garde- meubles et les box de rangement. Avant de calculer le volume de vos biens, meubles et affaires, il faut absolument se renseigner auprès du garde-meuble, choisi parmi tant d’autres. Cependant, voici quelques idées pour se préparer et éviter les questions bêtes auprès de ces professionnels. Sachez que vous êtes le premier élément qui ne doit pas être stocké, que l’on ne doit pas rester et vivre dans un garde-meuble notamment dans votre box de stockage. Vous avez le droit d’y entrer et sortir à toutes heures. Vous pouvez y rester dans la journée et y faire quelques activités, mais l’utiliser comme résidence principale est interdit. Les produits dangereux Les produits dangereux qui sont les produits pouvant dégrader vos autres biens mais aussi les biens des autres colocataires. Les produits inflammables, explosifs, corrosifs et toxiques doivent être déposés dans un endroit indiqués par la Mairie. Quelle que soit la raison qui doit vous séparer de votre chien, de votre chat ou d’autres animaux de compagnie, le garde-meuble n’est pas du tout un lieu pour les garder même pour un jour. C’est interdit par les textes, et par ailleurs, les déchets laissés par un animal de compagnie peuvent entraîner d’autres nuisibles. Ce n’est pas bon pour la santé. Pour les professionnels, artisans, maçons ou menuisiers, il est possible de stocker les matériels de chantier dans un box de stockage afin de les récupérer au moment opportun. Il faut pourtant négocier avec le responsable car il y a des produits chimiques qui ne sont pas autorisés au stockage en box, dans un garde-meuble. Les produits alimentaires Tous les produits alimentaires qui risquent d’attirer les nuisibles et les rongeurs sont interdits. C’est le cas des déchets de toute nature et des produits périssables, par exemple la farine, le sucre, les viandes, etc. En effet, le box va devenir un lieu de pourriture avec une mauvaise odeur qui risque d’agresser les autres affaires. Par contre, si les produits alimentaires sont en boîte de conserve, ils sont autorisés en box de stockage. Les objets de valeur Les articles de valeur ne sont pas les bienvenus dans un box de stockage. Dans la longue liste de ces objets, citons entre autres les objets d’art et de collection, les pierres précieuses et les bijoux de valeur, les objets irremplaçables en cas de sinistres, tout objet dont la valeur est estimée supérieure à 1 000€ /m², même par la compagnie d’assurances la plus sophistiquée Le garde-meuble ne peut pas prendre ces risques, même si le locataire propose un prix significatif. Les matériels médicaux et les produits pharmaceutiques Les matériels médicaux et les produits pharmaceutiques sont acceptés dans un garde-meuble si le locataire peut justifier sa profession en qualité de représentant de laboratoire pharmaceutique. Par contre, les produits radioactifs ou les produits dérivés constituant de matières radioactives ne sont pas acceptés. Tous les produits illégaux sont formellement interdits, y compris les drogues et ses dérivés, les armes à feu et les cartouches, les allumettes, briquets, feux d’artifice, les objets volés ou produits en contrefaçon. Les véhicules non-immatriculés Les véhicules non immatriculés, sans assurance et hors d’état de rouler sont interdits en garde-meuble. Il y a des procédures qui peuvent aider les propriétaires pour s’en débarrasser au lieu de dépenser de l’argent en garde-meuble. Les véhicules en état de marche, assurés et immatriculés sont les bienvenus en garde-meuble.



Location Box de Stockage en France