Box à louer en France


Expatriation : les informations essentielles

Sur le plan professionnel, l’expatriation constitue une occasion d’exercer un emploi plus gratifiant, d’avoir une vie professionnelle plus épanouie et de profiter des opportunités offertes par le pays d’accueil pour optimiser ses intérêts économiques. Sur le plan humain, partir vivre à l’étranger permet de découvrir une nouvelle culture, apprendre une nouvelle langue, d’agrandir son réseau d’amis et de profiter d’une meilleure qualité de vie offerte par certains pays. S’expatrier implique un déménagement d’envergure internationale. Et même si la plupart des personnes préfèrent laisser sur place la grande partie de leur mobilier, garder ses affaires en lieu sûr signifie également qu’il faut trouver une solution adaptée du côté des garde-meubles. Voici nos conseils pour réussir votre expatriation (seulement en ce qui concerne le déménagement proprement dit).

Partir vivre à l’étranger pour une période dépassant les 6 mois dans l’année et durant quelques années implique une bonne préparation qui doit se faire au moins 3 mois à l’avance.

Trouver un logement

Que ce soit l’Etat ou l’entreprise qui vous envoie travailler dans un autre pays, renseignez-vous bien d’abord sur les caractéristiques du logement qu’ils mettent à votre disposition. Est-il suffisant, répond-il à vos besoins et à ceux de votre famille ? Il est ainsi important de communiquer éventuellement vos doléances à vos supérieurs. Si c’est à vous de trouver un logement et de payer le loyer, vous devez déterminer, même de manière approximative, le budget nécessaire. Comment allez-vous trouver rapidement un appartement/maison répondant à vos attentes ?

Préparer la logistique

Est-ce que le logement est meublé ? Si oui, quels meubles sont fournis ? Si non, comment allez-vous trouver du mobilier et d’équipement et appareils nécessaires, et combien cela vous coûtera-t-il ? Est-ce que vous devez apporter des mobiliers qui vous sont indispensables ou trouverez-vous sur place tout ce qui est nécessaires ? Si vous devez emmener certains objets, vous devez aussi connaître le délai (en jours et ou mois) de transport pour que vous puissiez déterminer ce que vous devez faire en attendant.

Se renseigner sur le déménagement international

Informez-vous sur les différents services comme le transport de meubles par voie terrestre (dans le pays accessible par voie routier). Il est de même pour l’envoi de container par bateau ou le transport par avion-cargo. Renseignez-vous bien si vos affaires seront livrées jusqu’à votre nouvelle adresse ou allez vous devoir les récupérer au port ou à l’aéroport. Et par-dessus tout, informez-vous sur le tarif, les différents coûts à payer (frais de transport, taxe douanière, frais de dossier, etc.). Pensez toujours à comparer les prix. Vous pouvez aussi vous adresser directement à des professionnels de déménagement international.

Classez vos biens en trois catégories :

• Les biens qui doivent vous accompagner : effets personnels (habillement, certains linges de maison, accessoires personnels comme le rasoir électrique ou vanity-case, etc.), ordinateur portable, dossiers, etc. Il est à noter que vous devriez faire une sélection rigoureuse, étant donné le coût du transport à l’international. Il convient aussi de rappeler que chaque personne peut avoir un objet ou quelque chose qu’il ne veut en aucun cas s’en séparer. Il peut s’agir d’un vélo fétiche ou d’un chihuahua, par exemple.

• Les biens que vous devrez garder en lieu sur : instruments de musique, certains documents importants que vous ne voulez pas perdre pendant le voyage et le séjour à l’étranger. Il y a aussi des meubles solides que vous ne pouvez pas emporter avec vous par peur de les abîmer ou à cause du coût de transport.

• Les objets que vous pouvez céder sans trop de problèmes : vos blousons polaires et matériels de ski alors que vous partez vivre dans un pays chaud d’Afrique par exemple.

Si vous faites partie de ceux qui doivent partir à l’étranger, vous devrez trouver une solution pour vos meubles. Voici quelques conseils.

Organiser le transport de vos biens

Nous avons déjà mentionné le fait que vous devriez faire le comparatif pour trouver le meilleur rapport qualité/prix pour le choix de transport de votre mobilier. Une fois que vous finissez de trier les meubles à transporter, il faut ensuite les emballer et évaluer leur poids et volume. L’emballage peut être confié à un professionnel pour éviter toute déconvenue. Pensez à lire attentivement votre contrat de déménagement avant de le signer. La liste de vos biens doit être expressément mentionnée dans le contrat au même titre que les diverses responsabilités et garanties offertes par le transporteur.

Stocker les restes de vos biens

Pensez à louer un box de stockage ou un espace dans un garde-meuble pour garder les canapés, armoires, réfrigérateurs et autres objets que vous ne pouvez pas emporter avec vous. Pensez, à cet effet, à choisir un garde-meuble en examinant attentivement les offres des prestataires. Pour les objets de valeurs tels que les bijoux en or et en pierre précieuses, les tableaux de maitre, les documents importants, vous devriez les garder dans une banque ou dans un établissement spécialisé car la loi interdit de les placer dans un box de stockage.

Vendre certains objets pour se faire un peu d’argent

Nous venons de mentionner l’inutilité des vêtements polaire dans un pays où il fait très chaud pendant toute l’année. Il est également inutile d’apporter sa voiture dans un pays où l’on vous fournira une voiture de fonction (sauf si vous tenez absolument à votre voiture). Vous pouvez vendre des objets de ce type en ligne ou sur les réseaux sociaux afin de récupérer un peu d’argent. Vous pouvez aussi offrir certaines affaires en en faisant don dans les œuvres de bienfaisance.

Expatriation signifie que vous allez quitter pour une durée assez longue votre logement actuel. Voici ce que vous devez en faire en attendant votre retour au pays.

Résilier le contrat de bail et les abonnements liés au logement

Si vous êtes locataire, le mieux est de mettre fin au contrat de bail. En évoquant la raison professionnelle qui vous contraint de quitter le logement, vous pouvez obtenir un accord favorable avec le bailleur à propos du préavis. A noter que si vous avez oublié d’avertir votre propriétaire par une lettre de résiliation, vous êtes toujours redevable des loyers et des charges du locataire. Résiliez également les contrats d’énergie (gaz, électricité, eau), les abonnements téléphoniques et internet.

Mettre en location votre logement

Si vous êtes propriétaire, louer votre logement vous permet de gagner des revenus supplémentaires. Cette opération permet également de bien conserver votre bien immobilier puisque l’entretien courant du logement sont à la charge des locataires. Vous pouvez éventuellement charger un proche de gérer la location de votre maison. A noter qu’en France, le logement vacant est assujetti à la taxe sur le logement vacant, donc autant exploiter votre propriété.

Demander à un proche d’habiter votre maison

Vous pouvez aussi demander à un membre de votre famille d’habiter la maison qui vous appartient, pendant que vous vivez à l’étranger. Il s’agit dans ce cas d’un hébergement à titre gratuit. Cela nécessite tout de même un contrat de prêt à usage qui doit mentionner, entre autre, la durée de l’hébergement. Le bénéficiaire du logement devra par exemple respecter les règles de maintien en bon état d’usage, présenter une attestation d’hébergement à titre gratuit, prendre une assurance habitation et payer la taxe d’habitation.




Location Box de Stockage en France