Quels sont les frais de sortie des contrats garde-meubles ?

Les prix pour les entreposages libre-service varient d’une solution à une autre. Pour le cas d’un garde-meuble, le prix proposé dépend surtout de la localisation du centre de stockage, du mode d’entreposage et du volume loué. Mis à part le loyer mensuel, il y a aussi d’autres frais à débourser. Il convient alors de connaître ce que c’est que le frais de sortie. Pourquoi est-il important d’y prêter attention et quelles sont les précautions à prendre pour éviter de payer les frais imprévus lors de la location d’un garde-meuble. Voyons tout cela en détails.

Nombreuses personnes qui passent par la location de garde-meuble ne prennent pas en considération les différents frais inclus dans le contrat, dont les frais de sortie. Puisque d’une centre de stockage à une autre, le prix de location peut varier. Il en est de même pour ces frais de sortie. Même s’ils ne sont pas obligatoires, presque tous les centres de stockage les facturent. Il importe toutefois au locataire de tenir compte de ce montant à payer lorsqu’il voudra ses biens stockés, car à la remise de la clé, les frais de sortie feront aussi partie du prix final qu’il faudra débourser. C’est seulement dans le contrat de location que le locataire peut trouver les informations qu’il a et qu’il doit savoir concernant les frais qu’il doit s’acquitter en contrepartie du box qu’il occupe.

Les centres de stockage utilisent de nombreuses manières pour indiquer les frais de sortie. Il faut donc faire très attention à chaque mention et terme utilisées dans le contrat. Avant la signature du contrat, il faut donc être attentif aux détails pour éviter de payer une importante somme lors de la date de sortie. Les professionnels peuvent indiquer les frais de sortie de deux manières différentes. Certains centres de stockage peuvent indiquer directement dans le contrat le montant de la prestation. La société va alors stipuler dans le contrat de location que les frais de sortie coûtent tel montant de XX€ . D’autres utilisent la formule « à partir de … ». Il faut y prêter beaucoup d’attention car cette formule indique que le montant n’est pas fixe. Si les brochures indiquent, par exemple, « à partir de 22 € », cela veut dire que le frais de base est de 22 €. Il peut toutefois coûter deux fois, trois fois ou même dix fois plus, selon le cas. Pour faire simple, beaucoup de centres de stockage indiquent les frais de sortie en fonction des nombres de caisses ou de containers. Mis à part les formules utilisées par les agences, il est clair que beaucoup de facteurs entrent en jeu lorsqu’il est question de déterminer le montant des frais de sortie. Certains professionnels dans le domaine conseillent ainsi aux particuliers de libérer leur garde-meuble pendant la basse-saison. C’est la période comprise entre le mois d’octobre au mois de mars

S’il y a beaucoup de confusion concernant les frais de sortie, c’est parce que les centres de stockage qui veulent fidéliser leurs clients ne facturent pas les prestations de sortie. Il est donc plus avantageux de choisir ces sociétés du fait qu’elles permettent au locataire de faire des économies et plus de liberté. Encore une fois, il est important de vérifier les clauses du contrat pour savoir si les montants des autres frais ne sont pas élevés. C’est dans les autres frais que la société de garde-meuble peut compenser les services offerts. Pour déterminer si les tarifs appliqués par telle ou telle société est abordable, il vaut mieux comparer. Pour cela, la personne qui veut louer un garde-meuble devrait passer par un comparateur en ligne. Si elle a le temps, il est même conseillé de faire le tour des centres de stockage qui se trouvent à proximité. Cela permet de vérifier aussi bien les tarifs appliqués que la qualité des infrastructures dont lesquelles les affaires (objets, archives, mobiliers, etc.) vont être stockés.

Il est important pour le locataire de connaître à l’avance les frais de sortie qu’il doit payer pour qu’il puisse récupérer ses affaires en toute tranquillité. Sachez toutefois qu’il existe aussi différents types de frais à débourser lors de la location d’un garde-meuble.

Le frais mensuels de location

C’est le loyer mensuel que le locataire doit payer. Il peut être calculé en fonction de l’espace qu’il occupe. En région parisienne, le tarif mensuel d’un box ou d’un conteneur avoisine les 150 €. Ce tarif varie toutefois d’une ville à une autre. Dans le loyer mensuel, le locataire doit aussi payer l’assurance qui coûte entre 10 et 20 € selon les clauses approuvées par les deux parties. Certaines sociétés proposent directement l’assurance avec le contrat de location, d’autres laissent aux clients la possibilité de choisir leur compagnie d’assurance. Concernant l’assurance, la cotisation peut être estimée à 3.60 % de la valeur déclarée des affaires stockées. Cela dépend toutefois des formules proposées. Les formules les plus courantes dans la location de garde-meuble sont l’assurance contre le vol et l’assurance contre les incendies.

Les frais d’ouverture de dossier

Il est clair dans son appellation que ces frais sont à payer au moment où la personne s’est décidée à louer un box ou container dans un garde-meuble. Le frais de dossier est de 10 € en moyenne.

Les frais de manutention

Tout comme les frais de sortie, les frais de manutention constituent aussi de vrai casse-tête pour les locataires. Ils regroupent les frais des prestations annexes comme les services de transport ou encore l’achat des emballages et le ménage de sortie. Il faut y prêter attention, car ils regroupent les autres montants à payer pour bénéficier d’une meilleure qualité de service aussi bien à l’entrée qu’à la sortie. Ces frais doivent être clairement précisés dans les conditions générales de vente.

Les frais administratifs de sortie

Ce sont les frais de sortie de garde-meuble. Le locataire doit le payer quand il décide de quitter définitivement le centre. C’est là qu’il y a confusion étant donné que bons nombres de locataires pensent que les frais de sortie sont déjà compris dans les frais de manutention.

Le frais d’inventaire

Il est facultatif chez certains centres de stockage, il faut toutefois connaître ce type de frais pour éviter les mauvaises surprises. Le frais d’inventaire est calculé par heure.

Puisqu’il y a des frais à payer lors de la sortie des cartons/caisses, il est important de réunir les affaires qui vont être retirées du box pendant la location. Pour les familles qui font un déménagement, par exemple, les effets personnels et essentiels doivent être placés dans un ou deux cartons. Sachez que certaines sociétés de stockage demandent d’être informées 15 jours avant si le locataire veut retirer tout ou une partie de ses affaires. Il convient alors de choisir une société qui propose un délai d’accessibilité plus souple. Lors de la sortie, le centre de stockage peut facturer des frais de sortie incluant 50% de frais administratifs et à 50% de frais de main-d'œuvre. il faut donc clarifier ces points avant la signature du contrat de location.