Location de cave a vin : pourquoi et comment ?

Ce sont surtout les propriétaires de grandes maisons avec un pied-à-terre qui peuvent avoir leur propre cave à vin. Certains amateurs de vin ne peuvent vivre de leur passion à cause de ce manque d’espace. Avec le prix au mètre carré qui ne cesse d’augmenter dans les grandes agglomérations, mieux vaut opter pour le stockage à l’extérieur.Pour ces passionnés du vin cherchant à constituer leur cave a vin, il y a diverses possibilité qui s’offrent à eux s’ils n’ont pas l’espace adéquat pour caser une armoire à vin ou pour aménager une cave.

La conservation et le stockage de vin sont des procédés qui demandent beaucoup de rigueur et de minutie. Il ne suffit pas de trouver un endroit sombre et d’y fermer les bouteilles. Pour ceux qui viennent d’acheter quelques caisses de vin, il y a quelques conditions à respecter.

La température de la cave

La première condition à vérifier dans un endroit où les bouteilles de vin vont être stockées, c’est certainement la température. En effet, cette dernière a un impact direct sur la bonification des vins. Avant de placer les bouteilles, il convient donc de vérifier si la cave dispose d’une température de 10 à 12°C. Le vin supporte toutefois l’oscillation de température. Il faut toutefois qu’elle ne dépasse pas les 15°C.

L’hygrométrie de la cave

Pour définir l’hygrométrie en quelques mots, il s’agit de la quantité relative d'eau présente dans un gaz. Ce taux d’humidité peut être difficile à déterminer. Quand il est question d’hygrométrie, il faut aussi connaître les notions d’humidité relative et de point de rosée. Calculé en pourcentage, l’hygrométrie est surtout utilisée dans le secteur de l’agroalimentaire. Ainsi, dans une cave à vin, le taux idéal préconisé par les professionnels est de 50 à 80%. En cas d’humidité insuffisante, le collectionneur risque de dessécher les bouchons de ses vins. Le bouchon va alors se rétracter faisant ainsi entrer de l’air. Le vin prendra le goût du bouchon et il sera imbuvable. S’il y a trop d’humidité, ce sont surtout les moisissures qui apparaissent altérant ainsi les étiquettes et les bouchons. Les bactéries vont alors de proliférer.

L'impact de la luminosité sur le vin

Si pour les raisins, la luminosité est un facteur déterminant pour bien mûrir. Une fois transformé en vin, c’est tout le contraire. L’obscurité est utile au vin pour assurer son bon vieillissement. C’est l’une des raisons pour lesquelles les vins sont conditionnés dans des bouteilles fumées ou teintées. La lumière, aussi bien directe qu’indirecte, peut donc être indiquée donc le principal ennemi du vin du fait qu’elle abîme les tanins.

Encore une fois, le choix du stockage du vin dépend du type de bouchon utilisé. Dans la pratique, toutefois, les bouteilles de vin sont surtout gardées à l’horizontale. Cette position est préconisée du fait qu’elle évite l’oxydation du vin. Puisque la bouteille est couchée, le vin va alors humidifier le bouchon. C’est important pour que ce dernier puisse garder sa forme sans s’alterner et s’assécher. La position couchée s’adresse surtout aux bouteilles dotées de bouchon en liège. À titre de remarque, il existe désormais sur le marché de nombreux autres types de bouchons comme les bouchons à vis et les bouchons en plastique. En termes de goût, le choix de ces autres types de bouchon n’altère en rien le goût du vin. En termes de stockage, cette position permet un gain de place non négligeable. Les types de vin comme les mousseux aiment être stockés en position verticale. En d’autres termes, les règles d'entreposage concernent surtout les vins n’ayant pas encore atteint leur apogée.

Que vous voulez vous spécialiser dans le domaine ou que vous soyez juste un passionné, les bouteilles de vin peuvent vite s’accumuler chez vous. Il faut ainsi prévoir leur rangement. Il existe différents endroits pour bien stocker son vin. Il suffit de choisir en fonction de ses besoins et de ses budgets.

Stocker ses bouteilles à la maison

Même dans un petit appartement, il est tout à fait possible de stocker ses bouteilles de vin puisqu’il existe maintenant sur le marché des caves à vin électriques. Ce type de cave à vin nouvelle génération s’adresse surtout aux personnes qui veulent stocker des bouteilles de vin aux nombres limités. En effet, la cave de service peut contenir jusqu’à 50 bouteilles. La cave de vieillissement a une capacité maximale de 300 bouteilles et enfin, la cave polyvalente peut accueillir plus de 200 bouteilles, selon le modèle. En plus de demander un budget assez important, la cave à vin électrique demande de la place et de l’investissement. Mis à part l’investissement, il faut aussi bien choisir l’emplacement où elle va être placée pour que le vin soit conservé dans de bonnes conditions.

Stocker ses bouteilles à l’extérieur

Pour cette option, plusieurs possibilités s’offrent à la personne qui veut stocker ses vins. Elle peut entrer en contact avec un particulier qui possède une cave vide et en location. Il faut alors faire la visite du lieu avant de décider, car c’est de visu qu’il est possible de déterminer si l’endroit offre un cadre propice pour le vieillissement des vins. C’est une fois sur place qu’il est possible de vérifier si la cave est bien sécurisée. Nombreux sont les collectionneurs qui ont vu leur collection lapidée et/ou imbuvable à cause d’une location décidée à la hâte. A part la possibilité de louer la cave d’un particulier lambda, il est aussi possible de passer par une agence spécialisée dans le stockage.

s Habituées et spécialisées dans le domaine, les centres de stockage font l’unanimité auprès des professionnels et des œnophiles. La première raison à cela concerne la sécurité. En plus de la sécurité du centre de stockage, la sécurité de la cave est renforcée. Selon la clause définie par les deux parties, il se peut que le locataire puisse même ajouter un cadenas. La deuxième raison qui fait que la location d’une cave à vin auprès d’un centre de stockage est avantageuse résulte du fait du meilleur conditionnement du vin. La cave propose une température idéale et constante avec une hygrométrie contrôlée. Enfin, l’argument de taille concerne le nombre de bouteilles pouvant être stockées. En optant pour une cave à vin proposé par une société spécialisée, le locataire peut protéger ses bouteilles de manière optimale. Il peut toutefois y avoir accès quand il le souhaite. Il n’aura aucun souci à se faire quant au chargement et déchargement des bouteilles. Il convient également de noter que certains centres de stockage proposent des caves à vin sur mesure répondant aux besoins du locataire. Ce dernier peut choisir sa cave en fonction de la surface, du type de stockage ou encore du nombre de bouteilles qu’il veut stocker. La durée de stockage est un détail à ne pas négliger. Pour le stockage des vins mousseux, cela ne doit pas dépasser les 3 ans alors que pour des bouteilles de grand cru, il faut compter plus d’une décennie. En louant une cave, il suffit tout simplement de spécifier dans le contrat la durée moyenne de location. Le collectionneur saura, en fonction de ses vins, la durée pendant laquelle il veut louer la cave.