Les différentes solutions pour faire garder ses meubles

Vous allez déménager mais vous n’allez pas pouvoir accéder tout de suite à votre nouvelle maison ? Vous voulez rénover votre parquet ou installer un passe-plat dans votre cuisine ? Vous allez faire des travaux dans une pièce de votre maison et vous avez besoin de sortir tous les meubles ? Dans le cas où vous avez encore de l’espace chez vous, vous allez essayer de leur trouver une petite place parc-ci et par-là et les garder chez vous. Mais si vous n’aimez pas l’idée d’avoir à vous déplacer dans une maison étroite pendant un certain temps ou seulement parce que vous voulez un endroit sécurisé pour entreposer vos meubles avant un emménagement,vous pouvez choisir de les faire garder en « louant » des espaces de stockage.

  Pour commencer, il importe de rappeler en quelques mots ce que c’est un garde-meuble et qui sont les clients qui en ont vraiment besoin. Durant certaine phase de déménagement, un particulier qui a besoin d’un espace pour stocker temporairement des affaires/meubles opte pour le garde-meuble. Pour ce faire, il doit absolument établir un contrat d’assurance correspondant aux objets entreposés, sachant que le garde-meuble n’assume que le bâtiment, les murs et la sécurité extérieure. En effet, le garde-meuble est un espace mis à disposition d’un particulier ou des particuliers s’il s’agit d’un costockage où il (s) peut (vent) entrer et sortir selon des règles stipulées dans le contrat.Nous vous présentons ici un petit explicatif des principales solutions pour faire garder vos meubles  : le garde-meuble classique, le garde-meuble mobile, co-stockage et le « self-stockage ». Chaque option a par ailleurs ses propres coûts, le meilleur moyen d’avoir des chiffres exacts est de faire un devis ou de se renseigner directement auprès des prestataires.

  Cette première option est proposée par des entreprises professionnelles du déménagement. Soucieux de l’état de vos biens, ils se proposent à vous fournir un service de stockage sécurisé de ceux-ci, en même temps que les services d’enlèvement, de transport et de livraison jusqu’à votre nouveau logement. En fait, durant la durée de votre contrat avec ces déménageurs, ils vous loueront un conteneur ou un boxscellé pour les objets non volumineux, ainsi qu’un espace délimité à même le sol pour ceux qui prennent plus de places. Disposés dans des hangars dont l’entretien est de rigueur, ces conteneurs sont particulièrement intéressants car non seulement, vous aurez l’assurance que vos meubles seront abrités contre les alléats du climat, mais vos prestataires vous promettent en même temps une protection anti-parasitaire, une surveillance constante des conteneurs, des dispositifs anti-incendies et anti-vol...Ces déménageurs vont même jusqu’à vous rembourser les éventuels dommages causés par leur personne.Néanmoins, les garde-meubles classiques présentent aussi certains inconvénients. Par exemple, vos meubles ne vous seront accessibles qu’à la fin de votre contrat. Vous ne pouvez donc pas ajouter des meubles autres que ceux que vous y avez fait déposer, ni en retirer.

  Ce système est assez similaire au précédent. Plus simple que sa version classique, le garde-meuble mobile présente aussi moins de contraintes. Vous avez une « box » littéralement à votre disposition : on vous le livre le plus proche possible de chez vous, voire chez vous si vous avez un espace disponible pour celui-ci, dans votre jardin, dans votre cour. Vous devez vous dire que si vous aviez une cour ou un jardin assez spacieux, vous y auriez placé vos effets au lieu d’avoir à louer un box. Mais ayez à l’esprit qu’un box est plus pratique puisque vous n’aurez à vous soucier ni des intempéries, ni des cambrioleurs, ni des insectes malveillants : vos meubles seront à l’abri de la pluie, du soleil, des éventuels vols, etc.Par rapport au garde-meuble classique, un box à proximité de votre maison vous donne aussi accès à vos biens selon une plage horaire plus large, voire 24 heures sur 24. En fait, les « clés » du box vous seront confiés, il peut s’agir d’une carte magnétique, ou de clés proprement dites.Vous avez donc plus de flexibilité que si vous entreposiez vos meubles dans un conteneur scellé.L’autre plus du garde-meuble mobileest que vous avez le choix entre différentes tailles de box, après avoir évalué le volume que vos meubles occuperont.Le seul hic est que la location d’un box est très coûteuse.

  Pendant vos travaux dans un pièce, vous n’avez pas envie de vous « encombrer » avec le mobilier qui l’occupe. Mais vous ne voulez pas non plus payer une fortune pour un garde-meuble. Le stockage collaboratif est la solution idéale qui s’offre à vous. Primant sur le garde-meuble mobile sur le prix, le co-stockage revient à 50%, voire à 70% moins cher ! Ici, ce ne sont pas des entreprises professionnelles qui louent leur espace de stockage, mais des particuliers qui ont chez eux une place largement spacieuse et disponible pour d’autres mobiliers. Il peut s’agir de leur cave, de leur garage, de leur grenier ou d’une chambre vide. Mais dans ce cas, le service de prise en charge des meubles n’est pas fourni par votre loueur. Vous devez donc vous-même vous assurer de l’état de vos biens avant et après les avoir déposer ; de l’état mais aussi des moyens de les stocker pour les garder en bon état. Pour ce faire, voici quelques conseils. D’abord, sachez les démonter convenablement : cela vous aidera à les déplacer facilement. Ensuite,une fois démontés, vos meubles doivent être emballés. Utilisez simplement un drap ou une housse de déménagement pour couvrir les mobiliers. Pour les angles et les pieds des meubles, faites appel au papier bulle. N’hésitez pas à utiliser plusieurs couches, car ceux-ci sont les parties les plus délicates. Enfin, quand vous les aurez emballer, allez les déposer, de préférence sur une surélévation (palette, étagère, …) au lieu de les poser à même le sol.

  C’est l’hybride du co-stockage et du service de garde-meuble des déménageurs professionnels. Vous vous occupez vous-mêmes de l’emballage de vos meubles, du chargement dans le camion de transport (que vous aurez aussi cherché vous-même), du transport, du déchargement. Bref, vous faites presque tout vous-même. Ensuite, des entreprises vont vous louer l’espace dont vous avez besoin. Les offres sont aussi variées qu’il existe d’entreprises, qui ne sont pas toujours – soit dit en passant – des professionnels du déménégement, mais ayant à leur disposition des espaces de conteneur libres dans leur hangar. Contrairement aux garde-meuble classique, qui ne donnent qu’un accès restreint à vos possessions, les entrepôts de self-stockage sont plus « libres ». Vous disposez parfois (selon le loueur d’espace) d’un parking pour votre camion de déménagement. vous pouvez entrer dans les hangars à des horaires plus larges. Certains prestataires ont même pensé aux difficultés que vous allez avoir à descendre vos meubles de votre véhicule et ont mis à votre disposition du matériel de manutention et de protection de mobilier et des outils de déménagement. Concernant les frais de location : vous serez facturé selon la surface que vous occupez. Certaines entreprises incluent des options de sécurité ou de facilité d’accès aux lieux aux frais, ce qui fera qu’ils seront plus élevés qu’ailleurs.