Entreposage en garde meuble

L’entreposage est un moyen qui aide les personnes en mutation ou qui sont en train de déménager mais qui manquent d’espace de stocker temporairement leurs biens et meubles. L’entreposage dans un garde-meuble est le plus sûr, étant donné ces sociétés se spécialisent déjà dans ce type de prestation. Cependant, le client se doit de vérifier certaines choses pour être sûr de la sécurité.

Quel que soit le climat de confiance qui règne entre les deux parties, le garde meuble et le locataire, un contrat de location de box est toujours indispensable. Par ailleurs, c’est un document obligatoire et utile pour connaître toutes les clauses. Ces clauses vont soutenir les propos de l’une ou de l’autre partie en cas de conflit. En effet, le contrat se rapporte à l’inventaire des biens et meubles mis en entreposage, y compris la qualité, le nombre et le type d’emballage. Le contrat comporte également la durée de l’entreposage ainsi que les clauses qui déterminent les décisions à prendre en cas de changement, y compris les frais et les indemnités diverses. Le contrat doit être fait, au moins, en 2 exemplaires ou en 3 si l’on doit enregistrer auprès de l’autorité compétente en légalisation de signature. Le contrat prévoit aussi le préavis de résiliation, sans oublier les adresses complètes et le montant d’entreposage fixé de commun accord. Le type d’assurance voulu par le client estenregistré dans ce contrat.

A rappeler que l’entreposage est le fait de louer un box, ou peut-être un container, pour résoudre les problèmes d’insuffisance d’espace, professionnel ou personnel. Les biens et meubles à entreposer dans un garde-meuble, et même dans un self stockage particulier, doivent être soumis à une déclaration de valeur. La raison est simple : c’est la seule pièce justificative en cas de sinistre pour évaluer les indemnisations. En effet, la déclaration de valeur doit être effectuée conjointement par le garde meuble et le client, et si nécessaire, assistés par un notaire ou un représentant de la loi. La déclaration de valeur doit être déclarée dans le contrat, bien qu’une fiche à part enregistre la liste des biens et meubles déclarés. Sans la formalité qui justifie la déclaration de valeur, la signature du contrat n’est pas du tout conseillée.

Au fur et à mesure de l’inventaire et de l’emballage, doit se réaliser la déclaration de valeur individuelle des objets. Plus rien ne doit plus être déballé avant l’arrivée à destination, sauf exception qui exige la réfection de la déclaration de valeur. Il est à noter que l’emballage prend du temps, sans parler des préalables pour bien organiser le déménagement, si c’est le cas. Même pour un entreposage à cause d’insuffisance d’espace dans un entrepôt professionnel, par exemple, l’emballage doit être fignolé et de qualité. Peut-être le déménageur ou le garde-meuble peut proposer ses services d’emballage. C’est mieux car ils connaissent les matériels convenables pour chaque type de biens et meubles. De plus, vous pouvez gagner du temps, de la qualité et de la finition. Certains garde-meubles vous proposent des cartons, de papier bulle et tout autre matériel indispensable à l’emballage. Le garde-meuble qui propose ces services inclus dans le devis de location de box est souhaitable, à condition que le prix soit concurrentiel.

Certains garde-meubles s’associent à des déménageurs pour faciliter les prestations. Les déménageurs professionnels ont suivi des formations pour ce genre de travail. Si l’entreposage prend des semaines si vous décidez de le réaliser de le faire par votre propre soin, le déménageur peut le faire en 2 jours, et surtout en bonne et due forme. En effet, le déménageur vous assure le transport et la manutention à partir du point de départ jusqu’au lieu d’entreposage. Il arrive parfois que le garde-meuble sollicite à son client l’engagement d’un déménageur professionnel, surtout si les meubles ou les produits sont volumineux, afin de faciliter l’entreposage. Le client en est gagnant, même si c’est payant. Même s’il faut y mettre le prix, le fait de s’affairer seul à la manutention et au transport présente des risques de casse et une perte de temps inestimable.

Depuis quelques temps, le container est devenu un moyen d’entreposage de qualité. Ces grandes caisses métalliques ne se limitent plus à transporter des marchandises sur des cargos en mer. Le container répond suffisamment aux besoins du garde-meuble, et non moins à ceux des clients. Les garde-meubles ne restent plus dans la construction de bâtiment pour entreposage, ils préparent également du terrain pour installer confortablement les containers. A noter que le gain de temps pour l’entreposage est très significatif. Le client ou le déménageur ne fait que le chargement après avoir terminé toutes les formalités : inventaire, déclaration de valeur, assurance, etc. Il n’y aura plus de déchargement et de manutentions supplémentaires. Le coût est significativement abaissé. Tout le monde peut en obtenir des avantages. Quoi qu’il en soit, le client doit toujours vérifier la sécurité de l’environnement d’entreposage au même titre que les box à l’intérieur d’un bâtiment.

Si vous devez faire recours à un garde-meuble, vous devez vérifier le système d’alarme. Évidemment, un garde-meuble sous alarme est plus perspicace pour un entreposage sécurisé. A noter que la sécurité est l’élément primordial lors d’un entreposage. En effet, les équipes de surveillances doivent être renforcées par un système d’alarme efficace. Aujourd’hui, les voleurs trouvent toujours des moyens pour détourner l’attention des agents de sécurité. Le garde-meuble à choisir doit donc être équipé de systèmes d’alarmes perfectionnés. Ceci est nécessaire car l’entreposage requiert une étroite surveillance sur place afin de maîtriser les allées et venues 7/7 jours et 24/24 heures. L’alarme doit se déclencher pour alerter tout le monde, y compris l’équipe de garde, le client et peut-être les agents de police de proximité.

La vidéo surveillance est déjà très réputée dans plusieurs secteurs d’activités, à savoir la sécurité routière, la sécurité des industries, la sécurité des maisons d’habitation des particuliers. Pour l’entreposage de marchandise, de meuble et affaires dans un garde meuble, la vidéo surveillance est une option qui attire plus de clients. En France, elle est même appelée vidéo-protection. Le principe de la vidéosurveillance est simple : si un intrus pénètre dans vos box sous surveillances des caméras (peut-être cachées), ces caméras sont reliées à votre smartphone et aux terminales du garde-meuble, avec la possibilité d’enregistrer les mouvements. En général, l’installation du système de vidéo surveillance est déclarée au préfet qui prend acte lorsqu’il y a anomalies.

Souscrire une assurance contre le vol, ou peut-être contre les cataclysmes si le budget le permet, est un acte à ne jamais omettre. Dans la pratique, le garde-meuble établit une assurance pour le bâtiment et non pour les biens et meubles de ses clients. Le système d’alarme et la vidéo surveillance ne peuvent rien faire pour rembourser s’il arrive que vos marchandises, vos biens (meubles et affaires pour les particuliers) soient volés. Tous les garde-meubles sont obligés de faire un contrat d’assurance contre les incendies ou contre les dégâts naturels, mais pas pratiquement contre les vols. A cet effet, le client en entreposage se doit d’assurer ses biens. En cas de vol, la déclaration de valeur est la preuve de l’existence des objets à rembourser en termes d’indemnisation. Le coût de l’assurance varie entre 10 et 20€ par mois, dépendant des objets à assurer et le type de contrat d’assurance.