Déclaration de valeur dans un garde-meuble

Il ne faut pas en tout cas minimiser la déclaration de valeur s’il vous faut stocker vos meubles et autres affaires dans un garde meuble lors d’un déménagement. En cas de sinistre, seule votre déclaration de valeur fait preuve des indemnités qu’on vous doit. En effet, le client se doit d’établir correctement la déclaration de valeur lors d’un entreposage, et ce, conjointement avec le garde meuble et le déménageur pour éviter les conflits.

Le garde meuble est un service que des personnes en cours de déménagement utilisent pour entreposer des meubles et des biens, si elles ont besoin de place supplémentaire. Un garde meuble permet aux utilisateurs d’avoir des box adaptés à leurs besoins pendant un certain moment. Le garde meuble est connu de par ses réputations de garder avec assurance, sécurité et commodité les biens et meubles de ses clients que ce soit pour une courte durée ou pour une durée prolongée jusqu’à plusieurs mois ou années. Pour les clients qui doivent déménager un certain volume d’objet et meubles, le garde meuble fournit aussi des services tels que la mise disposition de camion pour transporter les affaires, l’aide au déménagement et manutention, vente de consommables pour bien emballer les meubles et les affaires de son client, etc. A noter que le coût de la location des box dans un garde meuble dépend de la durée de location, de la taille de box, de la localisation géographique du garde meuble et ne pas sous-estimer les ristournes accordées. Dans le contrat d’entreposage, il doit y avoir la liste des objets stockés, d’où le besoin d’inventaire au préalable.

L’inventaire consiste à lister les biens et meubles à stocker auprès d’un garde meuble. Cet acte est important pour éviter les problèmes futurs. Pour réaliser l’inventaire, les deux parties doivent contribuer pour que l’inventaire ne soit pas contradictoire. Les deux parties doivent vérifier avant de signer l’acte. La liste des objets et meubles doit être effectuée avant le paquetage, avant le conditionnement qui précède l’entreposage. La déclaration de valeur repose sur la finalisation de cette liste faisant objet d’inventaire. Dans certain cas, l’inventaire n’est pas obligatoire et tout dépend du client et de l’approbation du garde meuble. Par exemple, un stockage en conteneur individuel qui est scellé devant le client lors du conditionnement ne requiert pas un inventaire réglementaire. Comme cas particulier, nous pouvons mentionner un inventaire effectué par la société de garde meuble durant l’absence du client. L’inventaire ou la liste est envoyé au client en recommandé. Le client vérifie et modifie, si besoin est, avant de signer. S’il n’y a pas de réaction dans un délai de 10 jours, l’inventaire est jugé comme admis par le client. A partir de ce moment, il est possible de procéder à la déclaration de valeur.

La déclaration de valeur devient un acte réglementaire et obligatoire lors d’un entreposage de biens et meubles dans un garde meuble. La déclaration de valeur est basée sur la liste et l’inventaire effectuée conjointement par le client et le garde meuble. Ce document, en effet, renferme les conditions d’indemnisations des éventuelles pertes et avaries des objets stockés. La valeur des meubles et objets doit être plus ou moins précise subséquemment la déclaration de valeur doit être établie avec attention. Ce document comporte la garantie du déménageur en cas de casse durant le déménagement, mais surtout rassure le client que le déménageur va prendre soin des biens et que le garde meuble va se charger correctement de la sécurité durant l‘entreposage. La déclaration de valeur, signé par les deux parties dont le client et le garde meuble, influe également le contrat d’assurance que le client se doit de réaliser, bien que le code du Commerce responsabilise le déménageur en cas de perte ou de détériorations des biens et meubles. De plus, la déclaration de valeur détermine la valeur globale des biens et meubles faisant l’objet de déménagement. La déclaration de valeur contient les modalités d’indemnisation, de dommage et intérêt et leur plafond en cas de pertes ou d’avaries. Il est exigé de déterminer la valeur unitaire des biens dépassant la limite de responsabilité contenu dans le contrat. Lors du jour de déménagement, une copie de la déclaration de valeur est adjointe à la lettre de voiture dont le déménageur utilise comme autorisation de mouvement. Pour réaliser la déclaration de valeur, il y a des étapes à suivre et des procédures à respecter.

La déclaration de valeur fait partie intégrante d’un contrat de déménagement. Il existe déjà un formulaire à remplir avant tout déménagement dans le lequel est prévu une partie pour une assurance déménagement. Il s’agit de savoir quels biens doivent être inclus dans la liste qui fera l’objet de déclaration de valeur. Évidemment, ce ne sont pas tous les objets et les meubles qui vont être listés. Il s’agit de lister les meubles qui ont une certaine valeur à vous yeux et dont la valeur de remplacement peut dépasser l’indemnisation maximale, selon le contrat d’assurance du déménageur. Effectivement, il s’agit d’indiquer dans la déclaration la valeur estimée de remplacement et non pas la valeur d’acquisition du bien ou meuble. S’il s’agit d’un bien dont la valeur est estimée à plus de 10 000€, il faut bien préciser la valeur et informer le déménageur que le contrat d’assurance accorde un surcoût au niveau du prix d’assurance, de manière à ce que le déménageur et le garde meuble en prennent des soins particuliers. Toujours dans la procédure de déclaration de valeur, celle-ci doit être enregistrée 5 jours avant le déménagement auprès de l’assureur qui se charge des formalités par la suite. A noter que si un objet ou meuble non inclus dans liste rencontre un problème, l’indemnisation est limitée à la hauteur du montant de l’indemnisation maximale par objet, en tenant compte de l’état du bien et non moins de sa vétusté. Aux vues de cette procédure, il faut prendre conscience d’une déclaration correcte de valeur conçue et réalisée conjointement avec le déménageur et le garde meuble.

La déclaration de valeur, si elle est réalisée correctement, représente certainement des avantages au client, par exemple l’assurance, le gain de temps, la sécurité des biens et meubles. Aux vues de ces avantages, il est important de ne pas négliger les atouts en travaillant avec un déménageur professionnel. Fort possible, vous avez des contraintes temps pour votre déménagement alors que la date d’exigibilité approche. Les services d’un déménageur professionnel peuvent vous aider à réaliser en un temps record l’inventaire de vos biens et meubles à déménager, puis la déclaration de valeur qui doit être effectuée avec sérénité et le transport vers le garde meuble. En ce qui concerne la déclaration de valeur, il faut comparer les offres de service des différents déménageurs qui proposent parfois leurs propres seuils. Par exemple, un déménageur propose une valeur minimale de 150€ tandis qu’un autre déménageur se contente de 300€. A noter aussi que la valeur déclarée par le client influe sur le coût de prestation du déménageur qui se situe généralement à hauteur de 0,3% de la valeur déclarée, quitte à 0,6% si le client souscrit à une assurance tout risque. Il ne faut jamais sous-estimer cette étape de déménagement. De plus, il faut la faire objet par objet, meuble par meuble dont le prix varie selon la date d’achat et selon l’état actuel.